Le 6 mai dernier, 3 moines bouddhistes du Centre tibétain du Mont-Pèlerin sont venus au CO de la Tour-de-Trême. Durant 6 heures ils ont réalisé un mandala de sable (le symbole d’un « palais du Bouddha sur un lotus »)  qu’ils ont ensuite dissout en quelques minutes. Ainsi ils nous ont fait prendre conscience de la non-permanance des choses.

Publicités